Magnétisme

http://rdhypnose.fr/wp-content/uploads/2017/09/magnetisme_slider_ok-1200x474.jpg

Le magnétisme est partout !

Des savoir-faire ancestraux.


Une énergie mystérieuse

De l'univers à la plus petite particule, les scientifiques ont découvert et découvrent encore les interactions multiples de la matière. Cette énergie, cette force, ce fluide qui attire ou repousse, qui façonne le monde tel qu'on le connait et maintient un certain équilibre permettant l’existence de la vie.

Elle est palpable lorsque l'on manipule des aimants, lorsque l'on ressent l'attraction terrestre qui nous maintient au sol, lorsque l'on utilise une boussole qui nous indique le nord magnétique, lorsque l'on se sert de la technologie moderne (électricité, lumière, portable, véhicule etc...).

Autant de forces, d'interactions et d'énergies mesurables et quantifiables par la science d'aujourd'hui.

La science n'explique pas tout !

Il existe aussi des forces plus subtiles, moins palpables... Mais tout aussi réelles et nécessaires à la vie ! Certains l'appellent le magnétisme animal ou vital, le chi ou le ki en Asie, le Prana en inde: cette énergie est présente dans chaque être vivant !

Elle est plus ou moins forte d'un individu à l'autre,  peut être développée, canalisée et utilisée pour soulager ou rééquilibrer ceux qui en ont besoin en commençant par soi-même.

Beaucoup d'entre nous faisons l’expérience du  magnétisme au quotidien. La main d'un parent qui soulage les maux de tête de son enfant, une embrassade qui donne un regain d'énergie lorsque l'on se sent perdu, un regard, une parole, une présence qui rassure et donne de la force. Il se produit quelque chose... L'apaisement d'une balade en pleine nature, les effets des attentions particulières d'un animal de compagnie etc...

Toutes ces forces se combinent, se complètent, se confondent et amènent chez les êtres vivants de la vitalité ou de la maladie. De nombreuses cultures et thérapies l'ont déjà compris depuis longtemps pour nous offrir aujourd'hui des techniques efficaces pour améliorer notre quotidien.

Un peu d'histoire

La médecine chinoise traditionnelle reconnait le "ki", que l'on peut traduire par le souffle, énergie universelle dans laquelle baigne l'univers entier. De nombreuses pratiques sont liées à ce présupposé, comme les art martiaux, le "Qi Qong", l'acupuncture, et bien d'autres depuis des siècles !

Dans l'ancienne Egypte, les prêtres magnétisaient les bandelettes destinées à la protection des momies pour l'embaumement.

On retrouve l'utilisation des mains pour donner ou se recharger en énergie dans de nombreux rituels religieux.

 

rrr

Au Moyen Age, les magnétiseurs étaient appelés "toucheurs". Depuis, des différences de termes sont à noter entre les rebouteux qui manipulent le corps, les toucheurs qui circonscrivent le mal avant de l'extraire, et le magnétiseur qui peut agir à distance.

Les rois de France,  de Louis le Gros (1108) au sacre de Charles X (1825), s'attribuaient un pouvoir de guérison qu'eux seuls pouvaient détenir et, lors de rituels, guérissaient les écrouelles (inflammation des ganglions).

Franz Anton Mesmer en 1766 publie pour sa thèse de doctorat l'influence des planètes sur le corps humain. Il s'inspire de travaux de médecin sur le magnétisme. Il travaillera sur la découverte du "magnétisme animal" et aura un succès énorme auprès des plus grands dans son cabinet avec des techniques mélangeant l'hypnose et le magnétisme.

Semyon Kirlian, en 1939, découvre qu'un objet placé sur une plaque photographique et soumis à un champ électrique laisse apparaître sur la plaque un halo coloré. On est désormais capable de visualiser l'aura électromagnétique qui enveloppe toute forme de vie. Pour certains, il s'agirait de l'aura spirituelle.

Le professeur Yves Rocard, avec ses travaux sur le biomagnétisme, émit l'hypothèse que certains endroits du corps contiendraient de la magnétite (cristaux d'aimants). Tous les humains en disposent mais les magnétiseurs en auraient plus que la moyenne.

Le docteur Bataille s'est intéressé aux processus qui permettent aux guérisseurs de soulager par l'imposition des mains. Il a découvert qu'il ne s'agit pas d'un don mais d'une capacité que nous avons tous.

Pourquoi nous priver de nos propres capacités à vivre mieux ?


"Il n'est pas important de comprendre pourquoi ça fonctionne, l'important c'est que ça fonctionne !"


Mon accompagnement

Je n'étais alors qu'un jeune homme lorsque j'ai commencé à capter l’énergie de la nature et des pierres, à "jouer" à enlever le mal avec certains de mes amis, à sentir à l'intérieur de moi des forces et des sensibilités particulières. J'ai laissé longtemps de coté ces sensations de peur d'être moqué, jugé ou rejeté. Je me suis rendu compte aujourd'hui du besoin que j'ai à accepter qui je suis, à façonner ma propre vie avec mes valeurs, mes croyances et mes convictions. Je pense que nous avons tous une mission dans l’existence, plus vite nous l'acceptons, plus vite nous nous autorisons à être heureux !

Je pratique avec beaucoup de ressentis et d'intuitions, utilisant les techniques apprises à l'institut français des thérapies alternatives. Les passes magnétiques (les mains sans contact), les ponts énergétiques (les mains avec contact), les techniques de rééquilibrage des chakras, le travail sur les organes et les méridiens etc... Cela permet de faire circuler les énergies correctement dans le corps de manière générale, d'évacuer les énergies usées, sans oublier les interventions ciblées selon les cas. Le soin peut se faire debout, assis ou allongé, même à distance.

Je  parfais ma pratique avec des techniques d'hypnose et de PNL pour obtenir une plus grande détente et réceptivité du consultant. J'utilise aussi des outils comme le pendule (taux vibratoires, recherche...), les pierres (protection, purification, soins...) et les sons (musique ou bol tibétain).

De nombreuses explications peuvent être données quant aux résultats et leurs causes (la foi, les énergies, l’esprit, l'effet placebo, les lois d'attractions etc...). Je suis ok avec toutes ces explications tant que cela fonctionne !

Je ne me limite pas à un dogme, et je m'adapte à mon consultant pour lui apporter le meilleur soin possible. Dans le respect de sa personnalité et de ses croyances je vise à créer une alliance entre nous, ce qui me semble être le point essentiel d'un bon soin.

Je continue d'apprendre et de développer de nouvelles techniques, issues de pratiques différentes, qui me permettent d'évoluer personnellement et d'apporter un service le plus efficace possible à mon consultant.


"la question n'est pas de croire ou pas, mais d'observer les résultats"